30 mars 2022

3min

Comment éduquer à l’ère du Metaverse ?

A mesure que que la technologie progresse, la façon dont nous éduquons nos enfants et préparons les enseignants doit évoluer pour répondre à ces nouvelles opportunités

Découvrez le billet de Muriel Touaty – Partner, Education, Innovation

Metaverse et monde de l’éducation ?

L‘interconnexion du monde à des mondes virtuels est le nouvel Eldorado, où peut-être le nouveau Farwest, si nous ne nous penchons pas rapidement sur la question. Le Metaverse, identifié comme un monde parallèle, créé à partir des réalités virtuelle et augmentée – le terme métavers (en français) vient du préfixe « méta » (qui signifie au-delà) et d’une contraction du mot « univers » – est à nos portes.

À mesure que la technologie progresse pour nous apporter de nouveaux univers immersifs et imaginaires, la façon dont nous éduquons nos enfants et préparons les enseignants doit également progresser pour répondre à ces nouvelles opportunités. Lorsque l’éducation prend du retard sur les bonds numériques, c’est la technologie qui prend le relais sur ce qui constitue une opportunité éducative. C’est en grande partie ce qui s’est passé avec l’introduction d’applications éducatives conçues pour être utilisées sur des smartphones et des tablettes destinés aux adultes, Aujourd’hui, alors que l’infrastructure du Metaverse est encore en chantier, les chercheurs, les éducateurs, les décideurs et les concepteurs numériques ont la possibilité de montrer la voie (voix) plutôt que de se laisser entrainer par le courant.

La crise du Covid-19 étant passée par là, nous savons aujourd’hui instaurer des modalités hybrides pour profiter du meilleur du présentiel et du distanciel dans l’ensemble de nos interactions avec nos parties prenantes. En collaborant avec des développeurs, les professeurs deviendraient des créateurs d’expériences d’apprentissage. Quant aux apprenants, ils pourraient profiter de cette dématérialisation des lieux d’apprentissage et des ressources associées pour bénéficier d’un enseignement plus interactif, inclusif et engageant.

Le confinement n’a pas que confirmé la capacité des technologies à soutenir les activités d’enseignement hors des murs des institutions, il a aussi mis en lumière l’importance de L’humain (en chair et en os, de cœur et de raison), des lieux de savoirs bien réels et des liens indispensables dans tout processus d’apprentissage. Surtout, ce sont les projets et ressources pédagogiques qui seront mis dans le Metaverse et qui permettront donc de lui attribuer un potentiel éducatif. Il y a alors lieu de se demander si l’Éduverse est véritablement pour demain.

Onepoint, un acteur responsable des enjeux de la société

L’entreprise a aujourd’hui une véritable mission éducative et de formation en continu, il en est de même pour les universités et les Ecoles, qui sont au cœur du développement de notre société. Onepoint se positionne puissamment aujourd’hui sur les sujets de l’éducation et souhaite accompagner les étudiants à imaginer le monde de demain, à créer et à inventer les innovations qui répondent au mieux aux enjeux de la société et du marché qui nous attendent. De nouvelles générations arrivent sur le marché du travail, il est de notre devoir de les accompagner au mieux dans une démarche entreprenante. Onepoint apparait aujourd’hui comme l’architecte des grandes transformations du secteur privé et du secteur public, et se doit de jouer un rôle d’ambassadeur et d’éveiller les consciences sur des sujets de responsabilité numérique, culturelle éthique via une stratégie prospective, face à un monde qui progresse à toute allure.

Portrait de Muriel Touaty, partner Education et innovation de onepoint

Muriel Touaty

Partner, Education, Innovation