Photo de la façade d'un immeuble de bureaux

31 mars 2021

5min

Faire parler la donnée pour adapter notre expérience au sein des bâtiments

Retour sur notre premier hackathon « Bâtiments Résilients et Climat »

 

Aujourd’hui, le plan Urgence Climat anime la vie politique et les décisions d’urbanisme. Notre vie au sein des bâtiments, qu’ils soient résidentiels, commerciaux ou d’entreprise, est amenée à changer profondément au cours des années à venir.

Chez onepoint, nous sommes convaincus que la data et l’IA peuvent permettre de mieux appréhender ces changements.

En effet, le climat représente des quantités astronomiques de données diffuses qui s’entremêlent et qui sont parfois corrélées de manière étonnante. La data science permet de faire parler ces informations et d’enrichir notre compréhension métier pour fournir les meilleurs outils aux utilisateurs. Nous pouvons ainsi adapter les bâtiments pour les rendre plus résilients et piloter, adapter, contextualiser le bâtiment dans son écosystème.

Onepoint précurseur de ces sujets

En tant que précurseur de ces sujets, onepoint se devait de lancer cette initiative conjointement avec des écoles parmi les plus pointues sur ces thématiques.

Les étudiants de l’ESILV, d’Ynov et de l’ECE ont réfléchi pendant deux jours à nos côtés sur ces problématiques accompagnés par nos partenaires Meteomatics, spécialiste de la donnée météo et climatique et Spinalcom, fournisseur de solutions techniques pour les bâtiments intelligents.

« Onepoint a à cœur et à raison de développer des partenariats stratégiques et structurant avec les Ecoles et les universités à l’échelle nationale et internationale. Des partenariats multi dimensionnel qui crantent des sujets d’excellence autour de la recherche, de la formation et de l’innovation à usage métier. Par des laboratoires communs, des Chaires, des parrainage de promotion.  »

Muriel Touaty, Partner Education & Innovation

Les étudiants nous ont proposé des solutions ingénieuses et innovantes pour adapter l’usage des bâtiments au changement climatique.

L’équipe lauréate (que nous félicitons !) a conçu une solution permettant d’optimiser la consommation énergétique moyenne du bâtiment grâce à des capacités prédictives et de scoring. Le gestionnaire du bâtiment peut ainsi piloter et contrôler sa performance énergétique. Cette équipe de l’ESILV remporte trois semaines d’accompagnement onepoint pour mettre au point son outil.

Un hackathon 100% digital

La première journée du 4 février 2021 était centrée sur le contenu « métier », c’est-à-dire la valeur, l’usage qui va pouvoir être fait de leur solution, comment celle-ci va pouvoir répondre à un problème. Les élèves ont d’abord choisi leur cas d’étude en fonction de la valeur perçue et du niveau de complexité de traitement des données.

Une fois leur sujet choisi et validé avec les encadrants onepoint ils ont pu définir les indicateurs qu’ils souhaitaient mettre en place pour répondre à leur problématique. L’objectif de ces KPI est de s’adapter au niveau d’information requis pour l’utilisateur. Ils s’inscrivent ainsi dans une logique de « poupée russe » avec des indicateurs unitaires très factuels et des indicateurs agrégés de plus haut niveau.

Lors de cette première journée, les élèves ont également pu profiter d’interventions d’experts onepoint qui leur ont présenté notre vision de la Data et des Smart Buildings.

Ces apports ont permis aux élèves de mieux percevoir la valeur créée par leur solution et de sortir d’une vision de « simple » reporting ou d’audit pour intégrer des algorithmes prédictifs, de l’apprentissage et de l’analyse des sentiments ou du ressenti des utilisateurs.

« L'encadrement de onepoint sur ces sujets de méthode est irréprochable et a permis aux étudiants de construire leur première démarche entrepreneuriale. Sur le fond, les solutions proposées ont toutes leurs parts d'originalité et permette de faire du "judo" (turn risk into reward) avec des problématiques, et des approches traditionnelles.  »

Nicolas Lefort, Spinalcom

La journée du 11 mars avait pour mot d’ordre la « Data Science ». Les élèves ont suivi deux chemins parallèles : le premier avait pour but de développer les indicateurs définis lors de la journée précédente. Ils pouvaient ainsi découvrir de nouvelles sources de données à ajouter à leurs réflexions pour enrichir la vision métier. Le deuxième chantier avait pour objectif de faire parler la donnée.

L’exploration des datasets mis à disposition permettait ainsi de découvrir de nouvelles corrélations pour faire grandir notre compréhension métier et permettre de peaufiner leur cas d’usage. Cette journée a également été ponctuée de retours d’expérience mission riches en apprentissage pour les élèves.

Une expérience enrichissante pour tous

Notre jury a eu beaucoup de mal à délibérer pour choisir l’équipe lauréate mais tout le monde a été unanime : quelle belle expérience de partage et de découverte ! L’équipe gagnante a été sélectionnée en fonction de la création de valeur apportée par leur solution et de son potentiel de développement, de l’originalité du cas d’usage et de sa complétude, avec un bonus pour l’originalité du pitch !

« L’équipe lauréate a semblé mieux coller aux besoins, a proposé une idée de développement réalisable et semble avoir un fil conducteur et une structure d’implémentation claire. »

Matthias Piot, Meteomatics

« D’un point de vue humain il a été une expérience enrichissante au travers des échanges avec les étudiants. D’un point de vue technique il m’a permis d’entrevoir de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux potentiels au service d’un mieux-être pour Connect Building.    »

Jean Pierre Poinsignon, Partner Smart Building

A très vite pour une deuxième édition !

Un grand merci à :

  • L’équipe d’animation : Charlaine Crutz, Ellen Poirot, Alex de Sa, Jean-Charles Saget, Matthieu Bachelot et Julie Bastien 
  • Aux référents d’école : Florence Bonhomme, Carole Thalien, Zouina Allanic, Bérengère Branchet, Walter Peretti et Jacques Rossard 
  • A nos partenaires qui ont épaulé les élèves tout au long de cette aventure : Matthias Piot, Jeremie Bellec, Nicolas Lefort et Florian Lallier 
  • Aux intervenants : Gontran Peubez, Jean-Loup Santurette, Jean-Luc Boudjedid et Julie Bastien 
  • Au jury : Muriel Touaty, Nora Diep, Sophie Lérault, Florent Gitiaux, Jean-Luc Boudjedid, Jean-Pierre Poinsignon et Julie Bastien 

Julie Bastien

Consultante RSE & IA