Date de publication : 23 mars 2020

Temps de lecture estimé :  6 min

Le ChangeNOW Summit – Des solutions pour la planète

De l’accompagnement du changement en entreprise à l’accompagnement de la transition sociétale.

Le ChangeNOW Summit (1), l’exposition universelle des solutions pour la planète, a tenu sa 3e édition sous la nef du Grand Palais du 30 janvier au 1e février. A côté du forum présentant des solutions innovantes et inspirantes pour la transition écologique et sociale, les conférences se sont enchaînées pour interroger la façon de passer à l’étape suivante : l’action.

PASSER A L’ACTION POUR LA TRANSITION ECOLOGIQUE ET SOCIALE : C’EST-A-DIRE ?

La prise de conscience quant à la nécessité de faire évoluer nos modèles de société et de consommation se généralise, en particulier dans les pays occidentaux : 81% des Français considèrent qu’une grande partie de ce que nous faisons dans la vie moderne nuit à l’environnement (2).

Les innovations pour limiter ces externalités négatives existent, le ChangeNOW Summit l’a prouvé en exposant quelques centaines de ces solutions à impact positif sur la planète et la société, et à fort potentiel de scalabilité.

Trois types d’acteurs ont ici un rôle particulier à jouer pour donner un coup de pouce aux associations et aux start-up sociales qui les portent , en termes de financement, d’accompagnement ou de mise en visibilité de ces initiatives :

  • les entreprises (BNP Paribas était par exemple présente sur le forum pour présenter son programme Act For Impact, qui soutient et accompagne des entrepreneurs sociaux),
  • les citoyens
  • et l’Etat.

Si les bonnes volontés ne manquent pas, l’impact escompté n’est pas encore au rendez-vous.

Côté entreprises par exemple, une étude de Bain & Company auprès de 300 entreprises engagées conclut que seules 12% d’entre elles déclarent parvenir aux objectifs qu’elles se sont fixés en matière de RSE (3).

Malgré l’évolution des mentalités, les entreprises restent donc centrées sur leur profit, l’Etat peine à réaliser ses arbitrages budgétaires en faveur de la transition, et les individus se sentent désarmés face à ces enjeux complexes, à l’échelle mondiale, où faire sa part parait dérisoire.

On constate la difficulté à faire évoluer à grande échelle les habitudes et les comportements de toutes les parties prenantes de la transition : citoyens, associations, entreprises sociales, entreprises traditionnelles, acteurs publics, territoires…

  • Nous ne sommes pourtant qu’à un partenariat, une levée de fonds, un crédit, une subvention, une campagne de communication virale de la propagation de ces solutions à grande échelle.

Les conférences du ChangeNOW Summit proposaient quelques pistes en ce sens, qui ne sont pas sans rappeler les bonnes pratiques que nous mettons en œuvre auprès de nos clients – entreprises et acteurs publics – afin d’impulser et d’accompagner leurs grandes transformations organisationnelles et culturelles.

1. S’APPUYER SUR UNE CULTURE ET DES VALEURS COMMUNES

Cinéma Pour Tous (4) a démontré que raconter une histoire, inspirer, faire réfléchir, toucher aux émotions, partager permettaient de faire évoluer les mentalités.

La culture, les valeurs partagées par les membres du collectif donnent un cap et du sens aux changements permanents. C’est dans ce cadre partagé que chacun va pouvoir prendre des initiatives et apporter sa pierre au projet collectif.

L’exemple du Burning Man Project (5), qui consiste en la création d’une ville éphémère dans le désert le temps d’un festival, est inspirant : parce que le fait de ne laisser aucune trace derrière eux fait partie des principes fondateurs du mouvement, les Burners doivent sans cesse faire preuve d’innovation, de créativité et de coopération pour limiter leur impact environnemental, voire avoir un impact positif sur les communautés proches (don de panneaux solaires…). Autant de valeurs qui les rassemblent en une communauté mondiale engagée.

Notre expertise : Communiquer sur les raisons et les enjeux du changement

Evénement de lancement, newsletters et expériences immersives ne sont que différentes matérialisations d’un même objectif : informer et mobiliser l’ensemble des acteurs du projet de transformation, en leur donnant sens et visibilité, afin de les rendre acteurs du changement.

2. MISER SUR LE COLLECTIF POUR IMPULSER LE CHANGEMENT

La Convention Citoyenne pour le Climat(6) est un exemple d’initiative permettant à une grande diversité de points de vue de se confronter, tant grâce aux 150 citoyens tirés au sort, qu’à la contribution ouverte à tous sur la plateforme et à la retransmission transparente des débats.

L’implication directe d’un échantillon de la population française devrait permettre de garantir l’acceptabilité sociale des propositions qui sortiront de ce travail de fond sur cinq thématiques qui nous concernent tous : se loger, se nourrir, se déplacer, consommer, travailler/produire.

Notre expertise : Engager et animer les populations impactées

Le célèbre psychologue Kurt LEWIN a démontré dans les années 40 que la carotte et le bâton divisaient par 10 la probabilité de réussir à faire adopter de nouvelles habitudes à des individus. Le plus efficace est alors de s’appuyer sur le groupe, à travers des ateliers participatifs permettant aux individus d’exprimer ouvertement leur perception, leur compréhension, leur insatisfaction ou leur anxiété vis-à-vis du projet.

Ces débats rassurent, rendent possible l’acceptation du changement, et permettent de prendre activement part à sa réalisation, par exemple à travers des ateliers innovants (co-construction, design thinking, design fiction…).

3. FORMER DES LEADERS DE LA TRANSITION, POUR AUJOURD’HUI ET POUR DEMAIN

L’éducation est le levier le plus efficace pour faire évoluer les mentalités et la culture, mais aussi le plus long à mettre en place. La machine est néanmoins en marche.

Des initiatives visent ainsi à adapter les programmes scolaires aux enjeux de demain. C’est le cas du programme Savanturiers (7) qui promeut l’éducation par la recherche, de Scholavie (8) qui vise à développer les compétences sociales et émotionnelles des enfants afin de favoriser la créativité, la confiance en soi et la résilience, ou encore du collectif étudiant Pour un réveil écologique (9) qui se mobilise pour que les enjeux écologiques soient intégrés dans les cours et les métiers auxquels ils sont formés.

Des établissements et cursus spécifiques, universitaires ou en formation continue, sont également créés pour promouvoir l’expérimentation et l’interdisciplinarité au service du triptyque économie-écologie-humanisme. Le Campus de la Transition (10), à moins de deux heures de Paris, ou l’école « nouvelle génération » Ticket For Change (11) en font partie.

Notre expertise : S’appuyer sur un réseau de relais du changement

Ce réseau de « capteurs » terrains est indispensable pour relayer la communication et remonter les alertes et les difficultés rencontrées, les succès et les bonnes pratiques, les besoins complémentaires et les réglages nécessaires, au vu des constats établis à travers l’organisation, au plus près des collaborateurs impactés.

4. UTILISER LE NUDGE POUR FAIRE CHANGER LES INDIVIDUS EN DOUCEUR

Le changement le plus simple est celui dont on n’a pas conscience.

L’entreprise Nudgd (12) s’est donnée pour mission de faciliter les choix durables (ex : privilégier les transports en commun) grâce à la technique du nudge, ou « coup de pouce ». Celle-ci vise à influencer nos comportements dans notre propre intérêt en s’appuyant sur les enseignements de l’économie comportementale, qui invite par exemple à utiliser l’humour plutôt que la réprimande pour faire adopter les bons réflexes.

Notre expertise : Accompagner individuellement les collaborateurs dans la transition

Les grands projets de transformation nécessitent de proposer formation, « serious games », coaching ou vis-ma-vie à des collaborateurs particulièrement touchés par ces évolutions, afin de leur permettre de mieux appréhender le changement et ce que l’on attend d’eux.

Chez onepoint, nous avons bien conscience des difficultés rencontrées par tout projet de transformation : les résistances au changement en sont la première cause d’échec. Les actions de conduite du changement que nous menons chez nos clients, à travers notre offre People Transformation, visent justement à anticiper et à répondre au manque de sens, à la peur, à l’incertitude, afin d’engager tous les acteurs dans un projet commun.

« Que l’on parle de transformation d’entreprise ou de transition sociétale, ces démarches nécessitent un véritable accompagnement dans la durée et sont à initier au plus tôt. »

Sources :

(1) https://www.changenow-summit.com/

(2) Analyse thématique – Modes de vie et pratiques environnementales des Français, Commissariat général au développement durable, Avril 2018

(3) Achieving Breakthrough Results in Sustainability, Bain & Company, Novembre 2017

(4) https://www.cinemapourtous.fr/

(5) https://burningman.org/

(6) https://www.conventioncitoyennepourleclimat.fr/

(7) https://les-savanturiers.cri-paris.org/

(8) https://www.scholavie.fr/

(9) https://pour-un-reveil-ecologique.org/fr/

(10) https://campus-transition.org/

(11) https://www.ticketforchange.org/

(12) https://nudgd.io/

Auteur : onepoint

beyond the obvious