03 janvier 2022

3min

Quelle stratégie adopter pour une approche Multi Cloud

Le Cloud est devenu le nouveau standard pour le déploiement des nouvelles applications. L’adoption d’une stratégie Cloud First est aujourd’hui une réalité pour la très grande majorité des entreprises dont le SI est déjà distribué dans un univers multi-Cloud.

La notion de Cloud recouvre principalement deux univers bien distincts :

  • Les plateformes proposant essentiellement des services IaaS (Infrastructure as a service) et PaaS (Platform as as service) tel que AWS, Azure Google Cloud ou OVH permettant de construire et de déployer des applications spécifiques développées sur mesure,
  • Les plateformes SaaS (Software as a service) proposant des systèmes prêts à l’emploi tels que Salesforce pour le CRM, Microsoft Office 365 pour la bureautique ou encore SAP pour les ERP …

Pour la plupart, les entreprises utilisent déjà un ou plusieurs services en SaaS, une plateforme Cloud public proposant des services IaaS / PaaS et un Cloud privé pour le déploiement des applications très critiques non éligibles au Cloud public, et sont de fait dans un environnement hybride multi-Cloud.

Cette approche multi-Cloud étant de ce fait une réalité, se pose la question d’utiliser plusieurs plateformes Cloud Public offrant des services IaaS / PaaS telles AWS ou Azure principalement dans l’optique de ne pas dépendre d’un seul fournisseur pour ces services.

La maîtrise d’une plateforme Cloud IaaS / PaaS est cependant complexe et nécessite une montée en compétence des équipes SI assez longue et un effort de formation important.

Par ailleurs, chaque plateforme est différente et offre des services propriétaires assez spécifiques dans leur mise en œuvre : Les services de stockage Azure sont par exemple très différents de ceux d’AWS dans leur paramétrage et dans leur gestion.

Le bénéfice de pouvoir choisir son fournisseur lors de la mise en œuvre et le déploiement d’un nouveau système est à opposer aux difficultés rencontrées pour la maîtrise et l’intégration de plusieurs plateformes :

  • Investissement important dans la formation des équipes et dans l’industrialisation. Chaque plateforme nécessite une montée en compétence et une intégration spécifique de l’outillage,
  • Difficultés liées au suivi financier et à la maîtrise des mécanismes d’optimisation financière des différentes plateformes,
  • Complexité d’intégration entre des systèmes déployés sur différentes plateformes,
  • Marge de négociation plus limitée avec chaque fournisseur en raison d’un volume d’achat plus faible sur chaque plateforme,
  • Coûts réseaux liés aux échanges entre les plateformes.

L’adhérence à la plateforme devient rapidement importante

Par ailleurs, il est illusoire de penser qu’une application ou un système développé et intégré avec les services d’une plateforme (Services PaaS, Serverless, Sécurité, Automatisation, Supervision, …), pourra être migré facilement sur une autre plateforme. En effet, de par l’utilisation des services et de l’outillage natif, l’adhérence à la plateforme devient rapidement importante rendant toute migration vers une autre plateforme très difficile et coûteuse.

Dans le cas, d’une très grande entreprise comprenant plusieurs DSI, comme par exemple une grande Banque ayant des DSI séparées pour la banque de détail, la banque d’investissement et l’informatique interne, l’utilisation de plateformes différentes pour chaque DSI peut se justifier, chacun étant libre de ces choix techniques et maitre de ses budgets. Chaque DSI étant autonome et ayant relativement peu d’interactions avec les autres, elles peuvent être considérées comme des entreprises différentes ayant fait un choix cohérent avec leur stratégie, leur existant et leurs propres contraintes.

Ainsi, pour une entreprise ne comportant qu’une DSI, Il est donc préférable d’investir majoritairement sur une seule plateforme IaaS / PaaS et conserver éventuellement dans un second temps une seconde plateforme pour des déploiements ayant des contraintes spécifiques liées à un existant ou à une stratégie particulière.

Eric Datei

Leader Senior IT Architect - Cloud