13 mars 2018

2min

Elia met la VR au service de la sécurité

En 2017, Elia, gestionnaire du réseau de transport d’électricité de Belgique, a sollicité onepoint pour étudier les bénéfices que pourrait apporter la réalité virtuelle et mixte dans la réalisation de ses missions.

Onepoint et les équipes de l’Innovation Hub d’Elia ont mis en oeuvre un processus de co-construction constitué de deux journées d’observation sur le terrain et de trois jours d’atelier de design thinking, d’idéation et de prototypage. Cette démarche, qui constitue l’une des marques de fabrique de onepoint, a permis d’identifier et de sélectionner le meilleur projet.

“L’atelier de conception et de création nous a permis d’identifier rapidement une application spécifique à cette technologie. Grâce à cet atelier, les fonctions ont été définies très rapidement et 4 mois plus tard, nous avons eu un résultat exploitable” explique Johan Maricq, de l’Innovation Hub d’Elia.

La réalité virtuelle au service de la sécurité et de la formation

C’est au terme de ce processus, “Astronaute by onepoint”, visant à accompagner un projet, de la définition de la problématique jusqu’à la preuve de concept, que le projet Sarqa VR a été retenu par Elia.

“Ce processus innovant s’appuie sur l’empathie de nos consultants, l’observation des techniciens, et la compréhension de leurs usages. C’est une approche fondamentale si on veut trouver des solutions User Centric, plutôt que des innovations Techno-centric qui délivrent in fine peu, voire pas de valeur pour nos clients” explique Stéphane Meunier, Partner Utilities chez onepoint.

Sarqa VR permet aux techniciens de pénétrer virtuellement dans les postes à haute tension d’Elia afin d’y préparer des interventions futures en ajoutant les bons balisages de sécurité. En effet, la technologie développée, associée à un casque de réalité virtuelle, permet de s’assurer que les règles de sécurité soient respectées, d’éviter les conflits avec d’autres travaux planifiés ou en cours et d’identifier puis résoudre les éventuels problèmes en les visualisant dans le contexte de l’intervention. Grâce à un mode “validateur” le technicien pourra ainsi faire approuver la préparation de son intervention sur site par un agent de sécurité.

«  “L'expérience de l'utilisateur est stupéfiante ; vous pourriez vraiment croire que vous êtes sur le site.” Johan Maricq, Innovation Hub d’Elia  »

Pour Nico Lambrechts, technicien Elia, “visiter des postes à haute tension en réalité virtuelle a été une expérience nouvelle et agréablement surprenante” qui va “assurément aider à aller de l’avant en matière de sécurité et de préparation des interventions”. Le principe pourrait également être utilisé pour former les nouveaux collaborateurs du gestionnaire du réseau de transport d’électricité de Belgique.

Un résultat “non virtuel”

La vision audacieuse des experts, concepteurs et techniciens de terrain d’Elia dans le processus de co-construction du projet et l’expertise de onepoint ont permis la conceptualisation et l’aboutissement de ce projet ambitieux qui pourrait être industrialisé au sein d’Elia.