onepoint, consultant, conseil, stratégie

Damien Le Garrec

Développeur back-end - Bordeaux

Parcours de Damien Le Garrec, développeur back-end

J’ai commencé le développement en tant qu’autodidacte au lycée. Je me suis donc vite orienté en informatique lors mes études supérieures que j’ai réalisées à la faculté de Bordeaux de 2013 à 2018. Après deux années en licence générale, je me suis spécialisé en Intelligence Artificielle et informatique, ainsi qu’en gestion d’entreprise.

Portrait Damien Le Garrec à la Cité Numérique
onepoint, consultant, conseil, stratégie

Mon début chez onepoint

J’ai connu onepoint via un forum d’entreprise. En troisième année de Licence, notre formation organisait une journée de rencontre avec les entreprises. J’étais à la recherche d’un stage, je suis passé sur le stand de onepoint et le courant est très vite passé. J’ai aimé le discours et les projets que l’on m’a présentés.

Lors de ma première mission avec un ministère, j’étais en charge de la maintenance applicative, de la correction des bugs et de l’évolution de l’application.
En fin d’alternance j’ai eu l’occasion de changer de projet, avec notamment un projet pour une startup bordelaise en e-santé. Ensuite, j’ai réalisé entre autres des missions au sein des groupes SFR, La Banque de France et enfin la Caisse des Dépôts pendant deux ans.
Depuis mars 2022, je travaille pour l’Agence Nationale de l’Habitat sur leurs sites web, qu’ils soient à destination d’utilisateurs, des clients, ou encore un mélange des deux. Je fais également des traitements de données.

Mon parcours chez onepoint

Mes missions

Sur les projets, nous travaillons en équipe, actuellement je suis au sein d’une équipe de six développeurs.
Nous sommes tous capables d’intervenir sur tous les sujets ; en effet les tâches sont nombreuses, et chacun peut travailler sur la même application mais à différents endroits.

« Mon rôle est d’apporter une expertise technique aux clients, être capable de faire un lien entre les besoins métiers et fonctionnels, trouver les bons outils pour avoir des applications robustes dans le temps et efficace. »

Selon toi, les qualités pour être un bon développeur ?

Pour moi, être un bon développeur de manière générale demande d’être à l’écoute, de la curiosité et une certaine forme d’inventivité. Il faut aussi avoir de bonnes compétences en communication. J’essaie d’éloigner l’image du développeur qui est tout seul derrière son PC à faire du code… La réalité du métier n’est pas là. On passe beaucoup de temps avec le client, avec les collègues à échanger sur les besoins et les meilleures solutions à mettre en place.

Il est important d’être motivé et intéressé par le métier !

La valeur ajoutée de onepoint ?

Selon moi, les principales valeurs de onepoint sont : l’estime apportée aux collaborateurs qu’ils soient juniors ou séniors. Je suis arrivé jeune, il peut arriver qu’en étant junior on soit décrédibilisé, ça n’a pas été le cas chez onepoint.

Puis l’autonomie, tout en précisant que cela dépend aussi de la personnalité chacun « il faut aimer ça ! ». La flexibilité des horaires de travail, la vision de onepoint est que « tant que le travail est fait, tout va bien », cela permet aussi de libérer du temps pour se former ou monter des formations.

Enfin, la possibilité aussi d’être force de proposition, et l’écoute : « L’écoute, à chaque fois que j’ai eu un problème, j’ai toujours eu un interlocuteur pour m’écouter. Ça ne m’est pas arrivé souvent, mais quand c’est arrivé il y avait toujours quelqu’un ».

#SudOuest #engagement #développement #logiciel #informatique