onepoint, conseil, consultant, stratégie

Juliette Massart

Psychologue du travail et Consultante R&D - Bordeaux

Chez onepoint depuis 2019, j’apprécie la diversité des projets, des rencontres et des expertises.

Parcours de Juliette Massart, psychologue du travail

Diplômée d’un Bac ES spécialité SES ,  j’ai ensuite effectué un Master Psychologie avec une spécialité Psychologie du travail et des organisations et une sous-spécialité Psychologie de la santé.

La psychologie du travail et des organisations consiste en l’étude de l’individu sur son lieu de travail. Cette première discipline porte sur sa qualité de vie au travail, et les processus d’engagement, de motivation etc… Tandis que la psychologie de la santé concerne entre autres l’étude des mécanismes du stress et les facteurs psychosociaux dans la santé. Ces deux disciplines permettent une vision complète sur les tenants et aboutissants du stress professionnel, la notion du bien-être au travail, etc…

Par la suite, j’ai également fait un Master 2 en Philosophie appliquée en éthique médicale. Au cours de ce master, j’ai notamment étudié les questions liées à la place du patient dans le système de santé et la notion d’autonomie.

Juliette Massart est psychologue du travail et Doctorante dans l'équipe R&D chez onepoint à Bordeaux. Elle porte une thèse sur porte sur l’usage des technologies et leurs impacts sur la qualité de vie au travail.
onepoint, consultant, conseil, stratégie

Les débuts avec onepoint

Lors de mon Master de Psychologie, j’ai rédigé un mémoire sur l’usage de la messagerie électronique, appelé aussi l’email, et ses impacts sur le stress perçu des cadres. A la suite de ce master j‘ai eu l’envie de faire une thèse sur l’usage des technologies, d’où mon intérêt pour onepoint. Le modèle et la culture organisationnels m’ont fortement attirée.

J’ai donc eu la chance de pouvoir rejoindre onepoint en octobre 2019, au pôle R&D.

Aujourd’hui, je suis psychologue du travail dans le Sud-Ouest, à Bordeaux dans le cadre d’une thèse en cours depuis août 2020. Je suis Doctorante CIFRE, en partenariat entre onepoint et le laboratoire CRTD qui est relié au CNAM à Paris. Ma thèse porte sur l’usage des technologies et leurs impacts sur la qualité de vie au travail. Une thèse encadrée par Marc-Eric Bobillier  Chaumon, qui est le titulaire de Chaire de Psychologie du travail du CNAM.

Chez onepoint, le développement de la qualité de vie au travail fait partie de nos engagements. Il était donc important d’avoir une psychologue du travail au sein des locaux de Bordeaux. Juliette intervient dans le cadre d’un soutien aux collaborateurs sur des actions concrètes d’amélioration des conditions de travail et dans l’intérêt du bien-être au travail.”  Célia Elleaume, leader RH.

Mes missions de Doctorante

L’équipe R&D traite de nombreux sujets scientifiques. Nous sommes une équipe pluridisciplinaire avec des Docteurs dans différents domaines notamment de l’IA, de la Data, des Sciences Cognitives, de l’Ergonomie et de la Psychologie.

Ma principale mission est le travail de thèse autour des impacts de l’usage des technologies sur la santé et la qualité de vie au travail. La réflexion se base sur comment mieux utiliser les technologies, faire en sorte qu’elles soient mieux adaptées à l’individu…Le but des technologies est d’aider à développer ses compétences et participer à l’amélioration des conditions de travail.

Je travaille également sur des missions annexes :

  • Le chantier interne Bien-être au travail
  • La mission Handi’Cap avec le développement de notre politique d’inclusion et de diversité au niveau groupe
  • La conception centrée utilisateur d’un serious game sur la qualité de vie au travail.

Le chantier BAT a  pour objectif d’améliorer le bien-être au travail des collaborateurs. En effet, chaque pilier du bien-être au travail : l’ADN de l’entreprise, l’organisation du travail, les conditions de travail, l’environnement de travail et le contenu du travail sont pris en compte. Différentes actions sont menées comme la création d’une formation “sensibilisation à la gestion du stress”, une démarche diagnostic sur le sentiment d’appartenance. Mais également, différents meet-up pour aborder des thématiques variées (la charge mentale, l’éthique & l’IA, etc).

Nous avons aussi déployé toute une sensibilisation autour du handicap au travail en co-construction et en associant l’ensemble des collaborateurs souhaitant travailler sur le sujet.

Zoom sur le serious game

Je participe au développement du nouveau serious game Gamabu sur la qualité de vie au travail. J’ai réalisé des entretiens exploratoires avec des collaborateurs pour connaître le vécu des employés. Cela nous a permis de concevoir un scénario portant sur des situations réelles de travail et d’orienter nos contenus pédagogiques au plus près des besoins des salariés.

Ce serious game a été co-construit avec notre équipe technique et pluridisciplinaire, constitué notamment de notre directeur artistique Nicolas Berry, ainsi qu’Alexandra Delmas, Docteure en sciences cognitives. Ainsi, les notions pédagogiques abordées dans le serious game sont basées sur des contenus scientifiques, intégrées dans les mécaniques de jeu et le scénario.

La valeur ajoutée de onepoint

J’apprécie le travail collaboratif et le partage qui sont deux aspects importants chez onepoint. Cela permet de rencontrer des personnes aux expertises diverses avec qui on peut collaborer de manière complémentaire. Ce que j’aime chez onepoint, c’est la diversité des projets qui permettent de développer tant mes compétences que mon dépassement de soi.

Notamment, le projet du serious game où j’interviens sur la scénarisation et les contenus pédagogiques. Un projet qui allie hobby et professionnel !  Je suis également intervenue lors de différents meet-up : la charge mentale, l’éthique dans l’IA.

Pourquoi avoir choisi d’être psychologue du travail ?

Le travail prend une place tellement grande dans notre vie qu’il faut y être bien. On passe 80% de son temps au travail, si une personne n’est pas épanouie au travail elle ne le sera sûrement pas dans sa vie personnelle. Depuis quelques années, les entreprises ont eu une prise de conscience sur le développement de la qualité de vie au travail. C’est un vrai levier de performance pour les collaborateurs et de pérennité pour l’entreprise. Il était donc indispensable de me tourner vers une entreprise qui offre de bonnes conditions de travail et qui souhaite contribuer au bien-être de ses collaborateurs.

« Le travail a un fort impact sur notre vie et être une personne qui participe au développement du bien-être au travail est un rôle qui me tient à cœur. »

Que dirais-tu à un futur candidat ?

Je dirais qu’il faut rester soi-même, l’avantage chez onepoint est que tout peut être valorisé même son engagement personnel comme par exemple un engagement associatif. La bienveillance et l’ouverture d’esprit chez onepoint sont primordiales. Il est important de développer sa créativité car il y aura toujours un projet qui te permettra de découvrir de nouveaux sujets,  compétences et expertises.

Les qualités selon toi pour être un bon psychologue du travail

Selon moi pour être un psychologue du travail, il faut avant tout être :

  • Bienveillant
  • Empathique
  • Discret
  • Créatif
#Psychologue #Qualité de vie au travail #RD #Sud-Ouest #Gamification