Rémy Bourgeois

Directeur Artistique et UI/UX designer - Lyon

Découvrez le parcours de Rémy Bourgeois, l’un de nos talents onepoint à Lyon.

Focus sur le parcours professionnel de Rémy, Directeur Artistique et UI/UX designer à Lyon.

Passionné par la création en général, dans plusieurs domaines, j’ai commencé en autodidacte vers mes 12-13 ans à apprendre, via des tutos, le graphisme et la création musicale. Ensuite, j’ai voulu professionnaliser mes connaissances par des études en multimédia, en direction artistique, création visuelle et communication à l’université de Grenoble et à l’ISCPA à Lyon. Puis je suis monté à Paris pour professionnaliser une autre de mes passions, la création sonore. À l’ISART DIGITAL, où j’ai appris à créer du sound design, du bruitage et de la musique pour le jeu vidéo, le cinéma d’animation et la publicité.

Retour sur les expériences professionnelles de Rémy

Je ne voulais pas déboucher comme tous mes autres camarades dans le jeu vidéo, mais en voyant plus loin, en imaginant un peu l’avenir. J’ai donc trouvé une opportunité dans la plus grosse entreprise de robotique humanoïde au monde, Aldebaran Robotics. Aujourd’hui, elle s’appelle Softbank Robotics Europe. J’ai créé l’univers sonore des robots d’interaction Pepper et NAO. Je donnais de l’émotion à ces robots et j’ai aussi créé leur voix de synthèse, en faisant des castings et des enregistrements de voix en studio.

C’est là-bas que j’ai été formé à l’agilité et au design thinking, en travaillant avec des SM, des PO, des devs, des animateurs, et d’autres UX designers. J’ai participé à de nombreux ateliers de tests utilisateurs. Nos robots étaient utilisés dans différents environnements et dans différents pays, comme le Japon, où nous devions faire avec la culture japonaise.

De nombreuses opportunités professionnelles saisies

J’ai aussi travaillé avec Thierry Ardisson dans l’émission Salut les terriens, où nous avons placé un robot NAO dans toute une saison, sur le plateau télé.

Ensuite, j’ai eu l’opportunité de rentrer à Lyon chez Hoomano, une start-up d’une petite dizaine de personnes. Un environnement agile, qui utilisait ces mêmes robots pour les mettre dans la vraie vie : c’est-à-dire dans des magasins, des résidences pour séniors, des écoles et même dans des gares ou des aéroports.

Là, j’y avais un rôle de designer d’interaction, UI/UX designer et créatif, où je devais créer des interfaces interactives via la tablette du robot, et via des smart display et assistants vocaux, où le challenge était assez complexe. En effet, il fallait créer des applications pour différents clients, dans différents environnements et qui fonctionnaient avec des persona très distincts. C’est à dire, comme des enfants, des adultes, ou même des seniors très réticents à la technologie.

À titre d’exemple, j’ai leadé un projet avec la SNCF pour créer une application sur le robot Pepper afin de le mettre en gare de Lyon-Part Dieu. L’objectif était d’informer et d’orienter des milliers de voyageurs chaque mois, alors que la gare est en travaux.

Dans cette start-up, j’ai créé et géré une quarantaine de projets clients (que ce soit pour EDF, SNCF, DARTY, ACCOR HOTELS, SANOFI…) souvent en parallèle. J’ai animé de nombreux ateliers de tests utilisateurs, que ce soit dans les locaux, dans les magasins ou dans des gares. J’ai aussi travaillé en multi projets avec une équipe d’une dizaine de développeurs, scrum master et product owner. J’étais le référent artistique et créatif dans cette start-up, qui est ensuite devenue une PME.

Photo de Rémy Bourgeois

Être Directeur Artistique et UI/UX designer chez onepoint

En 2019, après presque 7 années passés au côté des nouvelles technologies, je voulais reposer un peu les pieds sur terre en me reconcentrant pleinement à la création web et applicative. C’est pour cela que j’ai rejoint onepoint en tant que Directeur Artistique Digital et UI/UX designer.

Chez onepoint, je travaille toujours en multi projets et multi clients, et en parfaite automonie. Je gère moi-même mon planning en fonction des deadlines et des charges qui me sont allouées, et presque toujours dans des environnements agiles. J’anime des ateliers en présentiel ou même à distance depuis 1 an via l’outil Klaxoon.

Son intervention sur un panel large de projets avec onepoint

J’interviens sur un panel large de projets, comme j’adore le faire :

  • sur la création d’un outil interne de relation client pour un grand opérateur français
  • l’amélioration de parcours utilisateurs d’une application pour l’un des leaders du secteur de l’énergie
  • la création d’un outil de suivi de scellés pour l’institut national de police scientifique
  • l’élaboration d’outils de communication (print et vidéos)
  • l’animation d’ateliers de co-conception et de facilitation
  • et même la création sonore pour des serious games

« Il faut toujours terminer ce que l'on commence »

Rémy Bourgeois

Ses projets et défis dont il est fier

J’ai travaillé sur la création musicale et sonore d’un show au Japon. C’était pour la sortie mondiale du robot Pepper en juin 2014. Cet évènement était très attendu et des milliers de journalistes du monde entier étaient présents. Le moment où le robot est apparu et a commencé à bouger et danser sur ma musique, alors que des centaines de flashs de photographes illuminaient la salle… C’était magique.

Le regard pétillant d’un enfant, le sourire d’un adulte anciennement réticent, la joie d’un senior…Ces différentes réactions que j’ai pu voir face aux robots et aux applications que j’avais mis plusieurs mois à créer.

Partir d’un sujet ultra complexe, de persona très distincts et d’un projet très politisé en interne, et d’arriver à une maquette interactive d’une cinquantaine d’écrans qui fonctionne et qui correspond aux différents besoins : c’est très satisfaisant !

En savoir plus sur notre talent

Quel est ta plus grande qualité professionnelle ?

Ma créativité. J’ai réussi à faire de ma passion mon métier, donc je pense que c’est ma plus grande qualité professionnelle.

Quels sont les trois adjectifs qu’un ancien client utiliserait pour te décrire ?

Réactif, sympathique et compétent

Quelle est la critique la plus constructive qu’on a été amené à te dire ?

Il y a plusieurs années, quelqu’un m’a dit « ne joue pas un rôle, reste toi-même ». Ça n’a été que bénéfique et libérateur !

#Design #UX #UI