27 mai 2020

2min

[ETUDE] Télétravail forcé et confiné : Impacts et perspectives

Avant le début du confinement, le télétravail choisi ne concernait que 7%* des salariés français, dont seule la moitié le pratiquait au moins un jour par semaine. Ce basculement contraint vers un véritable « télétravail de crise », massif, dégradé et confiné a transformé en quelques heures nos modes de travail, d’échange et de collaboration.

Les télétravailleurs étaient majoritairement des cadres (61 %*) et, sans surprise, ils étaient plus nombreux dans les métiers de l’informatique et de la télécommunication. Mais ça, c’était avant.

En l’espace d’un weekend, la France entière a été confinée chez elle, et le nombre de télétravailleurs français est passé du jour au lendemain à plus de 8 millions, soit près de 30% de la population active.

Après deux mois de pratique pour les salariés et alors que la situation pourrait se prolonger dans les semaines qui viennent, il semble essentiel de tirer les enseignements de cette période exceptionnelle :

Le « saut de génération » a-t-il eu lieu ? Les réticences au travail à distance, classiques et connues (managériales, culturelles ou techniques) ont-elles été levées par la contrainte ?

Comment cette forme de travail et sa mise en œuvre forcée, ont-t-elles été vécues par les collaborateurs ? Quelles ont été leurs principales difficultés ou découvertes ? Comment ce temps, nouveau pour certains, a-t-il été utilisé ?

Cette période de confinement peut-elle ralentir ou accélérer le développement de nouveaux modes de travail, après la crise ?

Cette étude apporte un éclairage sur ces questions. Elle a été réalisée sur la base d’un questionnaire en ligne transmis à un panel représentatif de nos clients entre le 21 avril et le 04 mai 2020 et d’interviews.

Les réponses sont riches et permettent déjà à ce stade de dessiner (prudemment) les contours d’un nouveau « bureau » attendu par les salariés.

Cette réflexion est évidemment vivante, car chaque jour précise les impacts de cette crise inédite, qui vient bousculer la relation, à la fois intime et collective, que nous entretenons avec notre environnement de travail.

Vous souhaitez en savoir plus. Téléchargez l’étude dans son intégralité

onepoint

beyond the obvious