Photo d'une main qui tiens un joystick et un écran où on y voit un jeu de vidéo d'avion

21 février 2020

4min

Quelle croissance pour le secteur aéronautique et spatial ?

L’aéronautique civile, le spatial et la défense profite d’une phase de croissance portée par les pays émergents.

Différents acteurs pour différents besoins

Les acteurs du civil bénéficient pleinement de cet environnement avec des ventes record dans cette partie du monde malgré une compétition accrue sur certains segments, y compris de la part de nouveaux entrants. La demande pour des avions plus économes en carburant est au plus haut.

Les acteurs des secteurs de la défense cherchent à pénétrer des marchés étrangers historiquement protégés tandis que le marché européen stagne ou s’affaisse du fait des programmes de réduction des dépenses publiques.

Le secteur spatial quant à lui traverse une phase d’incertitude : si les acteurs de la télécommunication représentent aujourd’hui une grande partie des commandes de satellites, rien n’indique par exemple que la 5G nécessitera de nouveaux lancements. De plus, le soutien des états – qui constituent l’autre client majeur du spatial – est inégal en fonction des zones géographiques, ce qui fragilise les acteurs européens.

La montée en cadence de l’activité civile

L’augmentation des cadences, l’internationalisation et le besoin d’innovation poussent le secteur de l’aéronautique à se consolider, avec de nombreux rapprochement (ie Boeing/Embraer, Airbus / Bombardier C Series…). Les constructeurs encouragent leurs fournisseurs à la consolidation pour s’assurer de leur capacité à les suivre sur de nouveaux marchés, pour réduire leurs coûts par des économies d’échelle et pour maintenir leur capacité d’innovation.

L’activité défense face à de nouveaux services et de nouveaux besoins clients

La relation entre les états et les acteurs de la défense évolue, amenant ces derniers à proposer des services « clés en main » plutôt que des produits. Ce mouvement s’accompagne d’une volonté de plus en plus forte des clients internationaux de bénéficier d’implantations locales pour capter les expertises et une partie de la valeur ajoutée, quand ils ne préfèrent pas simplement développer une filière locale.

Une nécessaire mutation technologique pour accélérer encore et toujours l’innovation

Dix tendances technologiques sont, à divers degrés, en train d’arriver à maturité dans l’industrie au sens large, avec des réussites concrètes de pilotes et des premières mises à l’échelle.

  1. Cybersecurité & Cloud
  2. Big Data & Analytique
  3. Internet Industriel & Objets Connectés
  4. Robots & Smart Machines
  5. Intelligence Artificielle
  6. Blockchain
  7. Intégration Numérique Horizontale et Verticale
  8. Jumeaux Numérique & Simulations
  9. Production additive & Process Inovants
  10. Réalité Augmenté

Les produits et services du secteur aéronautique/défense sont adaptés à une pleine exploitation des technologies de l’Industrie du Futur, et le secteur est aujourd’hui à la pointe sur ces sujets. BoostAerospace, la plateforme de supply chain aéronautique créée par Airbus, Thalès, Safran et Dassault est un bon exemple de digitalisation de filière industrielle.

Un facteur clé de succès des projets digitaux est la combinaison et l’interconnexion de plusieurs technologies pour un meilleur bénéfice.

Un deuxième facteur clé de succès est la mise en œuvre d’une approche agile partant des usages et des besoins.

Quelques exemples de besoin décrit avec les technologies mise en place :

Réduire les temps de développement, les temps de cycle et les stocks : Jumeau numérique, fabrication additive

Sécuriser l’échange des données : Cloud, cryptage et cybersécurité

Réduire les tâches sans valeur ajoutée et augmenter la productivité : Véhicules à guidage automatique, fiches d’instruction digitalisées, réalité augmentée

Réduire la non-qualité : Robots intelligents, Big Data, réalité augmentée

Augmenter la traçabilité des pièces critiques et de leurs documents : Internet industriel, Blockchain

Augmenter la visibilité sur la demande et sa variation : Intégration numérique clients / fournisseurs

Une complémentarité nécessaire entre les leviers plus « traditionnels » et leviers de digitalisation

La réponse aux exemples de besoins listés ci-dessus passe par la technologie, mais aussi par des leviers plus traditionnels sur lesquels les industriels du secteur doivent maintenir leur effort. Pour en citer quelques un :

Excellence Opérationnelle / Lean pour soutenir les montées en cadence

Flexibilité et agilité pour s’adapter à des besoins clients changeants

Redéfinition des business models avec une transition vers les services

Evolution des relations contractuelles avec les fournisseurs pour leur permettre d’innover et de suivre les producteurs d’équipement à l’international

Management des compétences et des talents dans un contexte de déficit d’attractivité, en particulier sur les compétences digitales, qu’elles soient techniques et comportementales

Management des risques et des certifications, toujours aussi importante comme le montre l’actualité aéronautique

Dans un contexte internationalisé et concurrentiel, les leaders de l’industrie doivent devenir fournisseurs innovants de solutions complètes, intégrés à leur supply chain et flexibles dans leur organisation pour s’adapter à des préférences clients en constante évolution

onepoint

beyond the obvious