18 mai 2022

3min

L’innovation dans le cinéma autour des NFT et du métavers

Nicolas Gaudemet, partner onepoint spécialiste des industries créatives, était l’invité de BSmart le mercredi 18 mai. Il a évoqué en marge du Festival de Cannes, l’évolution du cinéma en lien avec la transformation numérique. Notamment, l’impact du métavers et des NFT sur le financement et la conquête de nouveaux publics.

Nicolas Gaudemet était aujourd’hui l’invité de l’émission Smart Tech de BSmart autour de la thématique « Financement, innovation : la mue du cinéma », aux côtés de Fabien Berger, directeur général de La Diversité du cinéma français, à l’origine d’une nouvelle cryptomonnaie : le klap coin. L’occasion d’évoquer les nouvelles opportunités d’innovation dans le cinéma autour des NFT et du métavers.

Le cinéma challengé par les plateformes de streaming

Les plateformes de streaming remettent en cause le modèle de financement historique du cinéma français, et ont un impact sur la fréquentation des salles obscures. D’ailleurs, certains films ne sortent plus au cinéma et sont diffusées directement et uniquement en ligne. De quoi entraîner des débats lors du Festival de Cannes…

Nicolas Gaudemet a souligné cette transformation des usages en France non seulement du fait du numérique, mais aussi découlant du Covid. Cela ajouté à une évolution du contexte réglementaire sur :

  • la chronologie des médias
  • le financement de la création

29% des personnes déclarent aller moins souvent au cinéma du fait d'un abonnement de vidéo à la demande

12% des personnes déclarent ne plus y aller du tout, selon une étude de l’Association Française des Cinémas d’Art et Essai

Ainsi, de nouveaux modèles innovants et plus participatifs émergent, notamment sur le financement, la diffusion ou les circuits de distribution, à l’image de La Diversité du Cinéma français.

NFT, cryptomonnaie et métavers : de nouveaux leviers d’innovation pour le cinéma

Les NFT représentent un nouveau levier de financement et d’innovation pour la culture et les industries créatives, comme le cinéma. Nicolas Gaudemet a ainsi évoqué des initiatives similaires à celles que l’on observe en France. Les NFT apparaissent un peu partout dans le secteur de la culture, sur des projets ponctuels ou plus systémiques. Ces initiatives permettent notamment de mieux faire participer le public à l’émergence de nouveaux artistes et de nouvelles œuvres.

Un avenir du cinéma dans le métavers ?

Comme le rappelait Nicolas Gaudemet, deux dimensions sont à noter dans le web3 qui permettent la création de métavers :

  • La blockchain, qui sous-tendent les cryptomonnaies
  • Le spacial computing, comme la 3D, la réalité virtuelle, la réalité augmentée

Des initiatives dans le secteur culturel sont nées dans des métavers fermés et centralisés, par exemple une expérience créée sur Fortnite pour le Festival de Cannes. Par ailleurs, on observe une convergence entre les technologies de métavers plus ouverts, et le cinéma et les séries, comme la pré-production de la série The Mandalorian.

Un levier de reconquête des publics

Les acteurs du secteur du cinéma réalisent des investissements significatifs pour repenser l’expérience en salle (avec la 4DS par exemple). Quid de leur évolution dans les prochains mois ? Notre partner a ainsi mentionné une tendance à rééquilibrage de la fréquentation des salles à la baisse après des performances historiques avant le Covid, et au fur et à mesure que les plateformes modifient les usages, notamment chez les jeunes.