Aller au-delà de la RSE pour Onepoint : RESET

Chez Onepoint, dès 2010, les premiers chantiers dédiés à l’environnement, à l’humain et à la qualité posaient les prémices d’une culture innovante de la responsabilité sociétale d’entreprise.

En tant qu’architectes de la transformation, nous sommes convaincus que l’économie du futur doit être au service du progrès et de la création de nouveaux modèles. Il s’agit de la raison d’être de Onepoint : dessiner un nouveau monde.

Depuis 2022, Onepoint est certifiée B Corp.

RESET : Beyond RSE

Aujourd’hui partie intégrante de notre ADN, notre vision d’entreprise nous amène à aller au-delà de la RSE, en s’intéressant plus largement à l’impact de l’activité de l’entreprise sur son environnement économique, social, écologique et technologique.

Les transformations du monde économique d’aujourd’hui nous poussent à repenser l’approche RSE classique, en s’attelant notamment à :

  • Repenser la notion de responsabilité sociétale de l’entreprise et la manière dont la RSE est prise en compte dans l’évaluation de sa performance ;
  • Engager l’ensemble des parties prenantes de notre écosystème ;
  • Saisir l’opportunité offerte par les nouveaux outils de plateformisation et d’exploitation de la data pour décupler notre efficacité opérationnelle sur ces sujets
Photo de onepoint Sablons

À cet effet, Onepoint complète le référentiel RSE actuel pour y adjoindre les dimensions économiques et technologiques, dans une approche RESET* intrinsèquement liée à la chaine de valeur de l’activité d’une entreprise.

Convaincus par les bénéfices d’une RSE mature et globale, RESET est notre réponse à ce nécessaire changement de paradigme.

*Responsabilité Economique, Sociale, Environnementale et Technologique

RESET : un engagement porté par David LAYANI

Au travers de cette démarche volontariste portée par le président David Layani, Onepoint s’inscrit en leader sur ces grands enjeux du monde de demain, facteur d’attractivité des talents mais aussi de motivation et de fidélisation de nos collègues.

« Nous croyons à une innovation numérique qui apporte des solutions concrètes aux grands défis du moment, faciliter le quotidien des soignants et des patients, prendre sa part face à l’urgence climatique, aider à lutter contre les inégalités, mettre en place de nouveaux modèles de travail dans une économie performante. » affirme David Layani, Président fondateur de Onepoint.

Notre démarche RESET est une ambition interne et externe

Notre priorité : faire de Onepoint un fer de lance de la lutte pour l’inclusion et contre le changement climatique, tant par son empreinte environnementale exemplaire, que par la sensibilisation et l’implication de ses collaborateurs.

David Layani, Président, Onepoint

Et une ambition externe : « Consciente de son rôle à jouer dans la société, Onepoint a pour ambition de devenir une entreprise de référence pour accompagner ses clients dans leur responsabilité sociale et environnementale, de même que le développement de nouveaux business modèles à empreinte positive. »  En savoir plus sur notre accompagnement RSE pour nos clients.

4 grandes thématiques

 

Responsabilité économique

Onepoint participe par sa croissance et son développement au rayonnement de ses valeurs et se doit d’aborder chaque relation, avec ses salariés, ses partenaires, son écosystème, ses fournisseurs, dans le respect de principes éthiques de la vie des affaires et par une approche raisonnée et responsable des relations économiques.

Responsabilité sociale

Chaque collaborateur doit pouvoir exercer son métier dans un environnement de travail respectant sa personne, ses choix, sa santé physique et mentale et sa sécurité, dans des conditions de bienveillance, d’égalité permettant à tous d’être et de se sentir bien au travail.
Cette approche du bien-être au travail est particulièrement chère à onepoint, qui a entrepris et développe de nombreuses actions en ce sens.

Responsabilité environnementale

Onepoint lutte contre le changement climatique, tant par son empreinte environnementale, que par le développement de modèles de croissance nouveaux, la sensibilisation, de même que l’adoption des mesures nécessaires pour éviter toute dégradation de l’environnement.

Responsabilité technologique

En tant qu’architecte des transformations, et au cœur de la croissance de l’économie numérique, Onepoint encourage une utilisation responsable et éthique des technologies.
Nous renforçons notre position en la matière, et oeuvrons au quotidien, à imaginer et concevoir des solutions accessibles à tous, privilégiant des algorithmes plus transparents et à empreinte positive pour l’humain.

 

Charte éthique RESET 

Photo onepoint Sablons

Notre engagement pour lutter contre le dérèglement climatique

Soutien d’entreprises luttant contre le dérèglement climatique avec Team for The Planet

Onepoint devient un actionnaire majeur du premier fonds d’investissement ouvert à tous et à but non lucratif Team for the Planet® en investissant 1 million d’euros dans le cadre d’un partenariat de 5 ans. L’objectif est de soutenir la création de 100 entreprises qui luttent mondialement contre le dérèglement climatique. Cet engagement vient élargir le champ d’actions de Onepoint pour agir en faveur de l’environnement et accélérer la transition écologique des acteurs économiques.

Définition d’une trajectoire à court terme pour réduire les émissions de gaz à effet de serre avec le SBTi

En 2023, Onepoint s’est engagée à définir une trajectoire à court terme (2030) visant à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, à l’échelle de l’entreprise, conformément aux dernières avancées scientifiques en matière de climat, avec le SBTi.

L’initiative Science Based Targets (SBTi) est un organisme mondial permettant aux entreprises de fixer des objectifs ambitieux de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre, conformément à la science du climat et aux objectifs de l’Accord de Paris. Elle vise à accélérer les entreprises du monde entier pour réduire de moitié leurs émissions avant 2030 et atteindre zéro émission nette avant 2050.

Engagement dans la Convention des Entreprises pour le Climat pour travailler notre transition écologique

La Convention des Entreprises pour le Climat (CEC) est une organisation qui réunit des entrepreneurs et des leaders économiques de tout secteur d’activité. Son objectif est clair : engager l’ensemble des acteurs économiques dans une transition écologique cohérente avec les enjeux établis par la communauté scientifique. La CEC vise à placer les leaders économiques au cœur de cette transition pour accélérer le passage d’une économie extractive à une économie régénérative avant 2030, au bénéfice de l’ensemble de la population.

Onepoint a intégré la CEC Consulting et la CEC Nouvelle-Aquitaine afin de réfléchir à notre feuille de route et nos actions sur le sujet.

 

RESET : nos labellisations et certifications

Nos initiatives RESET sont concrétisées par l’obtention de certifications et labels qui légitiment nos actions et notre démarche.

En 2020, Onepoint a été labellisée Entreprise Numérique Responsable. Ce label national est spécifiquement adapté aux entreprises du numérique.

En 2021, Onepoint a obtenu la médaille d’or Ecovadis, avec un score global de 68/100. Onepoint s’illustre ainsi dans le top 5% des entreprises les mieux notées par cet organisme de notation.

En 2022, Onepoint reçoit la certification B Corp, un des labels les plus exigeants avec des normes sociales et environnementales élevées. Avec une réévaluation tous les 3 ans, Onepoint s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de ses efforts et projets RESET.

label Entreprise Numérique Responsable
  • ISO 9001 Qualité
  • ISO 14001 Développement Durable
  • ISO 27001 Sécurité des SI

La RESET scorecard

La RESET scorecard est un outil stratégique pour mettre en œuvre nos ambitions RESET au cœur de nos missions client. A travers un référentiel commun d’auto-évaluation, cet outil incite à repenser la manière dont nous réalisons nos projets pour maximiser leur empreinte positive et ainsi créer de nouveaux espaces de discussions tout en nous différenciant.

Elle s’appuie sur une évaluation semi-quantitative des 5 domaines RESET (Responsabilité Economique Sociale Environnementale et Technologique) représentée sur un radar. Chaque domaine est étudié à travers 3 thématiques, elles-mêmes composées de plusieurs critères.  C’est ainsi une quarantaine de critères qui sont étudiés pour évaluer à 360° les projets, avec des questions aussi variées que la qualité des relations parties prenantes, le cycle de vie des produits et services, la durabilité des modèles économiques ou encore la santé et le bien-être au travail.