05 novembre 2021

3min

Ma Madeleine : un kit olfactif et une web application pour la rééducation de l’odorat des personnes atteintes de Covid long

Givaudan, onepoint, le Centre Hospitalier Universitaire de Nice, et Université Côte d’Azur ont réuni une équipe pluridisciplinaire afin d’améliorer la rééducation olfactive des personnes dont l’odorat a été affecté par la Covid-19, à travers une application mobile et un kit dont les designs ont été réalisés par onepoint.

Ma Madeleine ™ est la première solution de rééducation olfactive à domicile intégrant une dimension sémantique. En effet, elle repose sur un tandem entre une application mobile, permettant au médecin et à l’orthophoniste de suivre à distance le parcours de rééducation du patient atteint de troubles olfactifs durables, et un kit olfactif dédié composé de 12 odeurs hautes fidélités. 

Cette solution a pour objectif de traiter spécifiquement la dysosmie persistante due à la Covid-19 mais vise également à faciliter l’accès à une rééducation olfactive aux personnes affectées par d’autres maladies.

Photo de la solution Ma Madeleine : une application et un kit olfactif pour la rééducation de l’odorat des personnes atteintes de Covid-19 conçus avec onepoint
Photo illustrant l'utilisation de Ma Madeleine : une application dont le design a été réalisé par onepoint, qui permet de scanner les odeurs contenues dans le kit olfactif pour la rééducation de l'odorat des personnes atteintes de dysosmie du fait du Covid-19

Ma Madeleine ™ est le résultat d’une collaboration démarrée en janvier 2021 et menée entièrement à distance entre les différents acteurs, qui ont mis en commun leurs expertises pour donner le jour à cette innovation. Givaudan a ainsi fait intervenir ses spécialistes de la parfumerie et de la chimie ; Université Côte d’Azur, ses chercheurs et professeurs ; le CHU de Nice, ses professionnels de santé en orthophonie, neurosciences et chirurgie ORL ; et onepoint, ses experts en design produit et expérience utilisateur.

« Onepoint est fière d’avoir mis son expertise en matière de design d’expériences et design produit, mais aussi de méthodes de travail et d’idéation à distance, au service de ce projet novateur. Il a vocation à aider les victimes de la pandémie de Covid-19, et bien d’autres. Nous avons toujours cru en la force de l’intelligence collective, et l’alliance de compétences entre acteurs variés (du privé comme du public) pour parvenir à des solutions innovantes. » a dit Emmanuel de Gastines, Partner Santé chez onepoint.

« Ma Madeleine est un exemple tangible du care by design. »

Emmanuel de Gastines, Partner Santé, onepoint

Dr Clair Vandersteen, chirurgien ORL au sein du CHU de Nice (IUFC), a commenté : « Ma Madeleine est un très bel exemple de collaboration multidisciplinaire donnant lieu à une solution innovante pour aider les personnes dont l’olfaction reste affectée par la maladie. Elle donne l’espoir pour ces patients de la guérison de l’une des cicatrices les plus frustrantes de la Covid-19 ».

Le projet trouve son origine dans le constat que 30% des personnes ayant été touchées par la Covid-19 souffrent toujours, un an après, d’une altération de l’odorat et du goût¹, impactant leur qualité de vie.

Par ailleurs, le besoin de rééducation de l’odorat a été tellement grand durant la pandémie que les experts et médecins ont dû se tourner vers des jeux olfactifs grand public destinés aux enfants (exemple : le jeu “Loto des odeurs”) dans les traitements à distance, créant une pénurie de ceux-ci. Les 100 premiers kits Ma Madeleine ™ conçus par onepoint, destinés aux tests patients, ont ainsi été créés partiellement via de l’impression 3D à base de bouteilles d’eau recyclées.

Ma Madeleine  et sa méthode spécifique de rééducation olfactive sont actuellement en phase de test au centre de rééducation du CHU de Nice. Les résultats seront disponibles en 2022.

 

¹Boscolo-Rizzo P, Guida F, Polesel J, et al. Self-reported smell and taste recovery in coronavirus disease 2019 patients: a one-year prospective study. Eur Arch Oto-Rhino-Laryngology. 2021;(0123456789). doi:10.1007/s00405-021-06839-w

Contact presse :

Camille Marsaud, Communication, onepoint – c.marsaud@groupeonepoint.com – 01.70.23.03.00

Afficher le communiqué complet