31 janvier 2022

5min

Comment amorcer avec succès votre transformation Produit ?

Avant de parler de la meilleure approche pour opérer une transformation Produit, il est essentiel de reclarifier ce qu’est une organisation Produit et les bénéfices qui en découlent.

Qu’est-ce qu’une organisation Produit

Une organisation Produit vise à s’assurer que l’ensemble des activités en son sein contribuent positivement et durablement aux ambitions de l’entreprise. On y privilégiera le pilotage par « outcomes » (i.e. des impacts concrets et mesurables sur les ambitions) plutôt que par « outputs » (ex : la production de fonctionnalités pour lesquelles le lien avec les ambitions et enjeux est parfois confus).

Dit comme cela, le fonctionnement en mode Produit semble relever du bon sens et devrait être au cœur de tout type d’organisation. Comme le souligne Marty Cagan dans son livre « Inspired : How to Create Products that Customers Love », de nombreuses entreprises privilégient pourtant encore les « outputs » aux « outcomes » et délaissent les utilisateurs de leurs analyses : « Dans une entreprise ne fonctionnant pas en approche Produit, il est estimé que 50 à 80% des fonctionnalités développées ne contribuent pas à l’objectif fixé. Il y a essentiellement deux raisons à cela :  les utilisateurs ne sont pas autant intéressés par la fonctionnalité qu’a pu l’être l’équipe projet qui l’a imaginée et développée ; ou ils veulent l’utiliser, mais le produit est si compliqué que cela n’en vaut pas l’effort. Ils préfèrent trouver un autre moyen d’arriver à leurs fins ».

Adopter un fonctionnement Produit, c’est se mettre en capacité d’augmenter drastiquement ce ratio de fonctionnalités utilisées en focalisant le temps des équipes et les moyens de l’entreprise sur les fonctionnalités à plus forte valeur.

La plupart des organisations qui viennent à la transformation Produit y arrivent par le biais de la transformation Agile, et pensent avoir basculé dans une organisation Produit une fois leur chemin vers l’agilité accompli.

Si on se réfère à SAFe, un des frameworks les plus utilisés pour les transformations Agiles, la mise en œuvre réelle du Product Management n’arrive qu’en toute fin du chemin de transformation au moment de la mise en œuvre du Lean Portfolio Management. Et nous constatons chez nos clients que cette dernière étape n’est encore que très rarement franchie. La raison est que la transformation Produit est d’ordre systémique. Elle impacte toutes les dimensions d’une entreprise : organisation, processus, outils, compétences, mais aussi et surtout la culture (le passage d’un état d’esprit orienté « outputs » à celui orienté « outcomes » en lien avec les ambitions de l’entreprise).

Or faire basculer l’ensemble d’un portefeuille d’activités dans cette nouvelle culture, c’est embarquer tout de suite un très grand nombre de parties prenantes dans ce nouvel état d’esprit, ce qui multiplie les risques de rencontrer des freins au changement.

Alors, par où commencer cette transformation pour en garantir le succès ?

Nos retours d’expérience onepoint nous ont permis d’identifier 3 principales actions pour lancer une telle transformation :

  1. Sécuriser le sens

Clarifiez les ambitions et les enjeux de votre organisation et créez les conditions nécessaires pour que la contribution de chaque projet ou activité au sein de votre entreprise puisse être mise en regard de ceux-ci. Ce doit être votre point de départ, non négociable.

Cela facilitera les arbitrages de la roadmap, l’alignement des parties prenantes et améliorera l’engagement de vos équipes qui retrouveront un sens plus fort dans leurs activités quotidiennes.

Chez onepoint nous avons développé notre propre outillage de priorisation adaptable à votre contexte : une grille de priorisation PRRICE (Performance, Risk, Reach, Impact, Confidence, Effort), dérivée du modèle standard RICE. Celle-ci permet de gérer la priorisation de l’ensemble de votre portefeuille de produits, que ces derniers aient un impact de développement business, un impact sur votre performance opérationnelle ou encore sur la gestion de vos risques et enjeux réglementaires, là où le modèle RICE ne permet de prendre en compte que les projets de développement business à impact direct sur les utilisateurs « clients » de vos produits. La mise en place d’une grille de priorisation au spectre aussi large permet de prendre en compte tous types de besoins, et ainsi d’embarquer toutes les parties prenantes de votre produit dans cette nouvelle logique de priorisation.

  1. Mesurer et communiquer les progrès réalisés vers la réalisation des ambitions

Mettez en place des indicateurs de pilotage factuels et calculables qui permettront de mesurer à tout instant les progrès réalisés sur le chemin de la concrétisation de vos ambitions.

Les gains réalisés par rapport à vos ambitions, et factuellement démontrables, sont une formidable preuve de l’apport de cette transformation. Comprendre le sens de son travail, et pouvoir concrètement en voir les fruits, est gratifiant et fondamentalement humain.

C’est un vecteur de motivation pour vos équipes : celles déjà embarquées dans la transformation se prennent au jeu et cherchent à améliorer encore leur impact, les autres équipes développent naturellement une envie de rejoindre le mouvement.

Vos équipes vont alors naturellement explorer les différents leviers à leur disposition pour s’améliorer dans leurs pratiques, et les sujets de réorganisation des équipes ou des pratiques, de changement d’outils ou d’acquisition de nouvelles compétences vont logiquement être adressées au fil de votre montée en maturité en Product Management.

Au-delà des équipes opérationnelles, nos missions onepoint ont permis de mettre en évidence que ce type d’approche est également un moyen efficace d’embarquer toutes les strates de l’entreprise : Opérationnelle, Management, Direction. Chacun peut voir et comprendre concrètement les progrès que cette approche apporte à l’entreprise, et l’effet sur la motivation des équipes est considérable.

  1. Eat your own dog food : opérer votre transformation en approche Produit

Donnez le pouvoir à vos équipes de réaliser ce qui leur semble le plus pertinent pour atteindre les ambitions fixées (tel que défini en 1.) et à la condition qu’elles expliquent comment elles vont mesurer les progrès (tel que défini en 2.).

Commencez petit, puis étendez progressivement cette transformation à toute votre organisation, par itérations successives et adaptées aux spécificités de votre contexte.

Une transformation Produit est avant tout une transformation culturelle, qui redéfinit les rôles dans les entreprises, mettant plus que jamais l’accent sur la dimension Leadership des rôles de Management et de Direction (capacité à fixer une ambition et un cap clair et déclinable opérationnellement), et sur la construction d’un cadre permettant l’essor de l’autonomie des équipes sans pour autant mettre à risque le pilotage de l’organisation.

La boite à outils du Product Management est remplie d’éléments pouvant vous aider à concrétiser cela : OKR, Impact Map, Goal Oriented Product Roadmap, Supports d’instruction des besoins (Product Requirement Document, Lean Business Case, …), Grille de priorisation (RICE, WSJF, …), démo produit … à adopter en fonction de votre contexte et vos besoins.

Alors, prêts à lancer votre transformation Produit ?

Le collectif Product Management de onepoint

Le collectif Product Management de onepoint, ce sont plus de 130 experts qui vous accompagnent dans la transformation de votre organisation produit, l’accompagnement à la montée en compétence de vos équipes (formation, coaching) et la réalisation de vos produits.

 

Timothée Millet

Leader Product Management & Transformation Produit